Densité d’un moment

 

FR – Un moment peut être d’une grande densité. Certaines émotions vont accélérer le temps alors que d’autres vont le ralentir. Un même évènement peut être vécu complètement différemment selon la perspective de chacun. Que se passerait-il si nous pouvions arrêter le temps pour disséquer la densité et la complexité qui habitent un moment partagé par un groupe?

Cette pièce parle de la mémoire et de ce qui demeure une fois que le temps a fait son œuvre. Dans cet univers poétique et surréaliste, six interprètes interdépendants dansent avec puissance et délicatesse. L’espace et le temps tissent une trame malléable, le son est palpable.

______________________________

EN – This piece is about memory and what gems remain in our hands once the sands of time have filtered down. In this surreal poetic environment, an interdependent sextet of dancers moves with delicate power. The time/space fabric is malleable, and sound palpable. Sculptural lighting and tailored sound define space and time, oscillating between both mathematical and organic expressions of patterns on the rhythmic and visual planes.

 

 

L’ÉQUIPE/THE TEAM

Chorégraphes-interprètes / Choreographers-Dancers : Emily Honegger & Geneviève Gagné

Interprètes / Dancers : Simon Ampleman, Joe Danny Aurélien, Jean-François Légaré et Julie Tymchuk.

Compositeur / Composer  : Jacques Poulin-Denis

Concepteur d’éclairage / Lighting Designer : Paul Chambers

Répétitrice / Rehearsal Director : Sophie Michaud

(Interprètes lors de la création / Dancers during the creation : David Albert-Toth, Audrey Bergeron, Micael Morissette, Milan Panet-Gigon)

 

PRESSE/PRESS

« La soirée s’enchaîne avec une création de Geneviève Gagné et d’Emily Honegger ; celle qui nous donne envie de voir davantage de ce merveilleux mélange entre danse urbaine et danse contemporaine. Densité d’un moment ne se concentre toutefois pas sur cet amalgame de style en le soulignant au gros trait, mais le fait bien de manière subtile et articulée. Sans prétention, sans narration, juste le mouvement et l’espace pour tout garnir. […] Félicitations à cette belle et prometteuse collaboration!»

Justine Parisien-Dumais, 1er décembre 2013, DFdanse

« […] Geneviève Gagné and Emily Honegger present Densité d’un moment, a visually breathtaking and impeccably performed piece that brings urban and contemporary dance aesthetics together in a darkly surreal and highly original manner. »

Helen Simard, November 28th 2013, Dancussion

______________________________

Photo > David Albert-Toth, Julie Tymchuk, Jean-François Légaré, Geneviève Gagné, Joe Danny Aurélien, Emily Honegger / crédits : Sandra Lynn Bélanger

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s